Un contrat basé sur la confiance.

 

Scolariser son fils ou sa fille  au lycée Montalembert c’est faire le choix, important, de la structure qui va co-éduquer avec les parents  un jeune pendant plusieurs années. Cela suppose l’adhésion réfléchie  et éclairée des parents à la charte de confiance mutuelle ainsi qu’à la convention financière qui réunissent les familles et  l’établissement. La charte de confiance mutuelle : dans l’intérêt même du jeune, il est indispensable que la famille adhère pleinement au projet éducatif et  au règlement intérieur de l’établissement qu’elle signe en chaque début d’année. Entre la famille et l’établissement, la confiance doit nécessairement être mutuelle, chacun dans son périmètre  d’intervention.

Notre projet commun est de faire grandir ensemble chaque jeune et la communication constructive entre la famille et l’équipe éducative est une condition indispensable pour atteindre cet objectif. Cela ne signifie pas que famille et établissement doivent être d’accord absolument sur tout, l’éducation et la pédagogie sont des domaines bien trop complexes pour faire toujours consensus. Les discussions prendront naturellement leur place dans les différentes rencontres institutionnelles mais chaque acteur veillera, devant les  jeunes, à la nécessaire cohérence de ses positions avec celles de  l’autre partie.

 

L’inscription d’un élève dans un établissement sous contrat d’association implique pour les familles des conséquences financières. Le fonctionnement de l’établissement scolaire est alimenté par le forfait de l’Etat en ce qui concerne les dépenses de personnel et par les collectivités locales en ce qui concerne les dépenses de matériels. Une contribution est demandée aux familles pour les activités de caractère propre et le règlement des dépenses liées à l’immobilier.

 

Projet Éducatif

 

Le groupe scolaire MONTALEMBERT  accueille tous les jeunes et leur famille quelles que soient leurs origines sociales, culturelles et religieuses.

 

Depuis sa fondation, l’établissement s’inscrit dans le projet diocésain, en s’appuyant sur la certitude que l’Homme s’accomplit dans sa relation à Dieu.

Ainsi, il promeut l’écoute et l’accompagnement du jeune dans la construction de son projet personnel de vie.

En apprenant au jeune à se connaître, en l’aidant à prendre confiance en lui, en favorisant le développement de sa personnalité et son esprit critique, en lui apprenant la place de chaque adulte et sa propre responsabilité dans le respect de l’autre et de sa différence, l’équipe éducative veut lui donner  des outils pour qu’il puisse devenir « un Homme debout », acteur dans la société de demain.

 

Une équipe éducative  engagée, dans une pédagogie innovante et exigeante, veut mener chaque élève à sa propre excellence en le rendant acteur et responsable.

 

Une recherche pédagogique régulière permet aux enseignants de suivre avec rigueur les instructions officielles en les adaptant aux besoins des jeunes qu’ils accompagnent.

 

Chaque adulte a le souci de prendre le jeune là où il en est et de le faire avancer tant dans ses compétences méthodologiques que dans la construction et l’approfondissement de ses connaissances.

 

Par cet enseignement rigoureux, chaque enseignant s’applique à donner aux jeunes des connaissances solides, en développant leur goût de l’effort ; les élèves découvriront alors le plaisir de lier travail et réussite.

 

Les règles de vie de l’établissement sont conçues pour que chaque jeune apprenne à gérer son espace de liberté. L’apprentissage de la vie sociale commence par l’estime et le respect de soi-même. C’est ce regard positif de soi qui amène à regarder l’autre avec respect et à reconnaître que l’autre est estimable et respectable dans sa différence.

 

Chaque adulte quelle que soit sa fonction dans l’établissement est partie prenante de cet accompagnement.

 

La punition, quand elle devient nécessaire est expliquée et constructive, ainsi le jeune ne se sentira pas jugé mais il pourra la vivre comme un nouveau départ.

 

La formation de la personne nous incite à considérer la dimension spirituelle du jeune, c’est à cette dynamique que s’attache la pastorale dans l’établissement.

 

Dans la liberté de conscience de chacun, nous proposons la découverte de Jésus Christ.

 

En menant de front annonce explicite de l’Evangile et réflexion spirituelle, nous invitons les jeunes sur le chemin de la réflexion personnelle et de la spiritualité.

 

En primaire les enfants apprennent à connaître Jésus-Christ par un éveil à la Foi et une catéchèse explicite, par des actions de  partage et des temps de contées bibliques.

 

Au lycée des conférences, des visites culturelles de sites religieux  et des temps de partage à l’aumônerie permettent aux jeunes d’aiguiser leur regard sur le monde et d’éveiller leur discernement.

 

Des célébrations, des messes, le Baptême, la première communion et  la confirmation sont proposés à tous, guidés par le prêtre référent.