Présentation

Le comte Charles de Montalembert, est né le 15 avril 1810 à Londres.

 Journaliste, historien, homme politique, il a tout au long de sa vie défendu la plus belle des causes la liberté, toutes les libertés : liberté religieuse, liberté d’enseigner, liberté de la presse, liberté politique.

 Il disait : « Ce que j’aime et ce que je désire le plus, c’est la liberté réglée, contenue, ordonnée, tempérée, la liberté honnête et modérée ; la liberté telle que l’ont proclamée, recherchée, conquise ou rêvée, les grands cœurs et les grandes nations de tous les temps, dans l’antiquité comme depuis la rédemption ; la liberté qui loin d’être hostile à l’autorité, ne peut coexister qu’avec elle, mais dont la disparition fait trop souvent dégénérer l’autorité en despotisme ».

 Catholique libéral, il définit ceux-ci « comme ceux qui veulent faire face aux destins du monde, accepter l’avenir et tenter d’y maintenir présent et vivant l’Évangile. »

 En 1831, il fonde la première école libre.

 Charles de Montalembert participera activement au vote de la loi Falloux de 1850, loi qui régit encore aujourd’hui les relations entre les établissements privés et l’état.

 Charles de Montalembert décède le 13 mars 1870 à PARIS.

 

1913
Fondation de l’école de garçons Montalembert tenue par des prêtres.
1920
Acquisition des jardins et immeubles du 238 au 240 bd Saint-Denis.
1923 à 1929
Constructions du bâtiment de gauche et de droite. A l’arrière jusqu’à la Seine s’étend le terrain de sport.
Depuis 1925
Montalembert est une école diocésaine, du diocèse de Paris, bientôt dotée d’un internat.
Sept. 1943
Bombardement sur Bécon qui oblige l’internat à se replier sur Ambazac en Haute-Vienne.
Déc. 1943
Fermeture de l’école pour cause de destruction suite aux bombardements.
Fin 1944
Réouverture grâce aux efforts du chanoine Lescophy.
1959
Ouverture du lycée général.
1961
Un contrat d’association est signé avec l’Etat.
1963
50 ans de l’établissement.
1969
Ouverture à la mixité.
1970
Ouverture du lycée technologique.
1988
Construction d’un nouveau bâtiment (salle de sport, 5 classes,3 salles informatiques et un vaste CDI).
1990
Ouverture des BTS.
1992
Ouverture de l’annexe à Levallois (qui fermera en 2005).
1993
Regroupement avec le lycée technique Sainte Geneviève de Courbevoie.
1996
Aménagement du CDI et des salles informatiques.
2001
Mise en réseau de l’établissement.
2006
Surélévation du bâtiment BTS.
2008
Mise en place d’un parc d’ordinateurs portables destinés aux salles de classes banalisées.
2012
Rénovation complète du self et de la cafétéria.

Création d’un espace dédié aux étudiants BTS.

Installation de vidéo projecteurs dans toutes les salles.

Achat complémentaire régulier d’ordinateurs en vue de l’équipement de toutes les salles de l’établissement.

2013
Centenaire de l’ Établissement.
2014
Mise en sécurité de l’établissement par vidéo- surveillance

Début de rénovation complète des salles du bâtiment de gauche.